Mon bébé ne fait pas de sieste

La sieste, un vrai casse-tête

Le calendrier des siestes n’est pas toujours évident à instaurer ou à respecter.

S’il dort trop dans la journée, ça va être catastrophique ce soir mais il a besoin de sa sieste… Que faire ?!

Stop on arrête! Il est grand temps de mettre au clair ces idées reçues sur la sieste qui sont la cause de nombreux troubles au sein de votre esprit.

Mon enfant ne veut pas faire de sieste.

A quoi sert la sieste ?

Les besoins en sommeil du nourrisson sont si importants que la nuit ne lui suffit pas à lui offrir tout le repos dont il a besoin.

Voilà pourquoi la sieste est si importante et est un complément pour couvrir ses besoins manquants.

La sieste permet alors de réguler le sommeil du bébé.

La sieste est également un temps de repos nécessaire pour que le bébé abaisse son niveau de stimulation et d’excitation. La sieste lui permet de le requinquer pour de nouvelles aventure!

La sieste permet au petit de couper toute cette excitation et de le faire souffler un peu.

 

Le jour et la nuit, c’est pas pareil !

Le premier mois, la plupart des bébés, à condition qu’ils digèrent bien, ont de tels besoins de sommeil qu’ils dorment environ 18 à 20 heures par jour.

Les plus rares d’entre eux dorment quelques heures de moins en raison d’indigestion ou tout simplement parce qu’ils ont moins besoin de sommeil. N’hésitez pas à vérifier cela avec votre pédiatre.

Mais la plupart du temps, les bébés se réveillent pour manger, il est donc facile de s’y retrouver avec son sommeil.

Dès les premiers jours de leur vie, les bébés ont besoin de se construire des repères, un rythme de sommeil et d’apprendre à différencier le jour et la nuit.

 

Quelques habitudes pour aider votre bébé à construire ses repères:

-Pour la sieste, ne le faites pas forcément dormir dans le noir complet, préférez les volets entre-ouverts. Vous n’êtes pas non plus obligés de vous interdire tout bruit dans la maison. Il est plutôt préférable qu’il s’habitue aux quelques bruits environnants.

-Il est préférable au moins pour les plus grandes siestes, de faire dormir votre bébé dans son lit et non dans la poussette.

En moyenne, vers les trois mois, commencent à voir le jour de vraies petites nuits de 6 à 8 heures ponctuées par un vrai réveil le matin et de longues siestes régulières.

 

Voici un rythme le rythme du sommeil des bébés (sur une moyenne !)

D’une façon générale, on dit que:

  • Un nourrisson dort près de 20 heures par jour.
  • Un bébé de 0 à 3 mois va dormir de 16 à 20 heures sur les 24 heures;
  • Les nourrissons de 3 à 12 mois dorment 14 à 15 heures dont 3 à 4 heures durant la journée: Ils font généralement deux siestes par jour;
  • Entre 1 et 2 ans, un bébé dormira environ 13 à 14 heures par jour, avec une belle sieste l’après-midi.
  • Entre 2 et 4 ans, il dort en moyenne 13 heures dont 2 heures durant la sieste de l’après-midi.

Cela reste une moyenne, chaque bébé peut avoir un rythme différent. Effectivement, les besoins en sommeil ne sont pas forcément identiques pour chacun.

En grandissant, chaque enfant met au point son propre programme personnel et s’y tient. Les siestes vont devenir systématiques et bien précises et disparaitront progressivement lorsque le bébé grandira.

astuces sieste bébé

Voici quelques astuces si votre bébé ne veut pas faire la sieste :

La sieste est un moment indispensable pour le bon développement du bébé et c’est également un moment qui devient indispensable pour les parents qui peuvent souffler un peu.

-Vous pouvez commencer par insister en lui expliquant l’importance de la sieste: c’est en dormant que le bébé grandit! C’est un temps pendant lequel il reprend des forces avant de repartir à l’aventure.

Proposez-lui des activités qu’il apprécie à condition qu’il se repose un peu. Vous pouvez effectivement essayer de «négocier» ces petits moments.

-Instaurez un rituel. Le rituel permettra à votre enfant de comprendre ce qui est en train de se passer. Il vous permet également de savoir à quel moment de la journée votre enfant est habituellement fatigué ou à quel moment il veut jouer. Surveillez ses signes de fatigue! Il est inutile de vous infliger des rituels stricts ou de surveiller à tout prix votre montre, il faut seulement que certaines choses, certaines signes se déroulent potentiellement à la même heure chaque jour.

Cela entraînera alors un rythme et pour votre bébé et pour vous. De quoi pouvoir mieux attaquer vos journées !

-Faites dormir votre enfant toujours au même endroit. Idéalement, il faudrait que votre bébé puisse associer la sieste, le sommeil, à un endroit particulier. C’est pourquoi il est important de le faire dormir toujours au même endroit.

Bien-sûr il peut très bien s’endormir dans une poussette ou en voiture mais essayez de lui donner le plus possible l’habitude de faire dodo au même endroit.

-Partagez un moment calme avec votre enfant avant sa sieste, comme vous avez l’habitude de le coucher le soir. Tirez les rideaux et n’hésitez pas à lui lire une histoire ou à lui chanter des comptines, cela lui permettra de comprendre que c’est l’heure de la sieste et il pourra assimiler les rituels qui se mettent en place.

-Il faut mettre votre bébé au lit dès qu’il commence à fatiguer. Il faut que vous appreniez à détecter tous les petits signes de fatigue que le corps de votre bébé vous donne. Le frottement des yeux, l’agitation, votre bébé devient grognon etc…

Lorsque vous comprenez que votre bébé commence à fatiguer, allez vite le coucher! En effet, les parents font souvent l’erreur d’attendre avant de coucher l’enfant pour la sieste. Pourtant il vous faut profiter du moment de fatigue dès qu’il arrive, ce sera plus simple pour lui et il pourra s’endormir vite et facilement.

Plus vous attendrez, plus votre bébé sera fatigué, s’énervera et le coucher lui sera difficile.

-Il arrive également que votre enfant ne se dépense pas assez. Son trop plein d’énergie l’empêche alors de profiter pleinement de ce moment de calme. N’hésitez pas à jouer avec lui, à aller à la piscine etc… Plus il se sera dépensé, plus la sieste se fera en douceur et avec beaucoup de facilité.

-Vous pouvez essayer d’apprendre à votre enfant à s’endormir tout seul. Vers ses 3 mois, votre bébé peut commencer à apprendre à s’endormir tout seul comme un grand, que ce soit en suçant son pouce, en serrant fort contre lui une petite couverture ou son doudou préféré, ou tout simplement en se laissant aller au sommeil.

Laissez-lui l’occasion de s’endormir tout seul au lieu de le bercer ou de le nourrir afin qu’il dorme naturellement.

À partir du moment où votre bébé aura construit ses propres rituels, vous verrez que les siestes pourront durer encore plus longtemps!

 

-Malheureusement il est possible que votre bébé ressente un certain stress qui provoque ce refus de dormir. Si vous vous sentez tendu, stressé, angoissé, essayez au mieux de limiter cette source de stress ou vous pouvez laisser le soin de coucher votre bébé à une autre personne.

En effet, votre bébé ressent votre stress et votre angoisse.

-Votre bébé peut également être inquiet lors du coucher. Il peut craindre de ne plus vous revoir au réveil, il a peur du noir, il peut s’imaginer plein de scénarios terrifiants. N’hésitez pas à lui en parler et proposez des solutions qui peuvent être rassurantes: une veilleuse, des histoires avant se coucher etc…

 

Si en grandissant, votre enfant ne veut vraiment plus faire de sieste, proposez-lui au moins un temps calme dans sa chambre, sur son lit.

Apportez-lui des petits livres, quelques jouets, des peluches etc… Même s’il ne se reposera pas de la même manière, cela lui permettra de se calmer un peu et de décompresser.

 

Mon bébé ne fait pas de sieste
Donnez votre avis sur cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.