Mon bébé a de la fièvre

Votre bébé a eu l’air grognon et fatigué toute la journée, il vous réveille par de gros pleurs en plein milieu de la nuit… Vous le touchez et vous vous rendez compte qu’il est très chaud et voilà qu’en prenant sa température, vous voyez qu’il a 39 de fièvre.

Ne vous en faites pas, la fièvre n’est pas forcément un signe de maladie.

La température normale d’un bébé en bonne santé se situe entre 36,5° C et 37,5° C. Un bébé est alors considéré comme fiévreux lorsque sa température rectale dépasse les 38°C.

Pas de panique ! La fièvre est d’abord le signe d’une augmentation de la température du corps au-dessus de la normale.

Fièvre chez les bébés

 

Détecter la fièvre :

De nombreux parents sont généralement capables d’estimer si leur enfant a de la fièvre en lui touchant ou lui

embrassant le front (des études ont démontré que cette méthode s’avérait exacte dans environ 75 % des cas).
Utilisez un thermomètre pour valider votre estimation.

Évitez le thermomètre oral avant l’âge de 3 ans.

Pour un nourrisson, la température axillaire (sous l’aisselle) peut être suffisante pour voir s’il a de la fièvre.

Placez l’extrémité du thermomètre sous l’aisselle de votre enfant et maintenez son coude en place contre ses côtes pendant 5 minutes. La température axillaire est inférieure de 0,8°C à la température rectale.

Ajustez alors le résultat en conséquence.

Sachez que la prise de température rectale reste la plus fiable.

Nos conseils pour faire tomber sa fièvre :

Donnez lui un bain d’eau tiède

Donnez à votre bébé un bain d’eau tiède d’une température de 37/38°C.

Laissez-le un moment dans son bain sous votre surveillance, jusqu’à ce que la température redescende.

Parlez-lui doucement et faites en sorte de vous détendre pour l’apaiser à son tour. En cas de stress, il ressentira vos angoisses alors essayer de le mettre de côté.

A la sortie du bain, ne le couvrez pas trop et laissez-le plutôt sécher à l’air libre.

Pensez à aérer sa chambre :

Pensez à garder sa chambre fraîche.

Pour le faire dormir, couvez-le uniquement d’un drap ou d’une couverture légère.

Ne couvrez pas trop votre bébé :

Si sa température est forte, faites attention à ne pas couvrir votre bébé. Cela entraînera simplement une augmentation de la fièvre. Privilégiez ainsi les vêtements légers.

Au contraire, découvrez-le un peu et laissez son corps s’auto-réguler.

Faites-le boire beaucoup

Pensez à lui faire boire beaucoup. L’eau plate est ce qu’il y a de meilleur en cas de fièvre.

Ne le forcez pas

Les bébés malades ont besoin de beaucoup de calories et de liquides. Mais si celui-ci n’a pas trop faim, ne le forcez pas et préparez-lui tout simplement ce qu’il aime.


Donnez lui un médicament anti-fièvre :

Pensez à consulter un pédiatre avant d’être confronté à un problème de ce genre.

La fièvre des nourrissons

Vous aurez déjà quelque chose chez vous à donner à votre bébé.

N’oubliez pas que les suppositoires existent, si votre petit refuse d’avaler un médicament, c’est sûrement le seul moyen de le faire aller mieux.

La fièvre baisse, en moyenne, dans la demi heure qui suit la prise.


Les principaux risques :

Les convulsions : Sous l’effet d’une température trop élevée de son corps, le cerveau du bébé peut mal fonctionner et entraîner ainsi des convulsions.

Vous verrez alors votre bébé devenir pâle, se raidir, être pris de tremblements incontrôlables, ce qui peut être très impressionnant à voir…

Ne paniquez pas, malgré la puissance de ses tremblements, votre bébé ne souffre pas.

En général, ces convulsions ne durent rarement plus de deux minutes.

Mais si cette crise durait plus de cinq minutes, nous vous conseillons fortement d’appeler le SAMU ou d’emmener directement votre bébé aux urgences.

Dans n’importe quel cas, allez voir votre médecin ou pédiatre le jour-même pour qu’il pose un diagnostic précis.

Ces crises ne laissent aucun séquelle sur votre bébé.

Pendant sa crise, faites bien attention qu’il ne tombe pas de sa chaise ou de son lit. Desserrez ses vêtements et s’il a de la nourriture ou un objet (tétine) dans la bouche, enlevez-lui directement.

Donnez-lui de l’eau :

En raison d’une forte augmentation de la température de son corps, votre bébé va énormément transpirer ce qui pourra lui provoquer une déshydratation.

Il est extrêmement important de lui faire boire beaucoup d’eau pour le réhydrater.

Si celui-ci a des diarrhées ou vomit, la déshydratation ne sera que plus forte et plus rapide alors raison de plus pour bien penser à lui donner régulièrement de l’eau !

Donnez-lui un bon biberon d’eau à chaque réveil et n’hésitez pas à insister s’il refuse.

Mon bébé a de la fièvre
Donnez votre avis sur cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.